L’Histoire du Gu Zheng 古筝历史记

Le Gu Zheng est un instrument de musique traditionnel chinois, à cordes pincées. Il fait partie de la famille des cithares sur table, dont les plus anciennes traces datent du 3eme siècle avant notre ère.
Selon l’art de vivre chinois, la pratique du Gu Zheng améliore le souffle et l’énergie du corps.
La croyance est que la musique du Gu Zheng vient du ciel.

Ms. Sissy ZHOU is a professional Chinese musician and professor of Gu Zheng who has performed in several French,  American and Chinese concerts. Gu Zheng is a traditional Chinese instrument that was very popular 3700 years ago, starting from 475 BC.

COPYRIGHT © Tous droits des textes, photographies, infographies du site sont réservés.

Ms. Sissy ZHOU

Cithare et musique chinoise

Native de Wuhan, un des berceaux de la musique traditionnelle chinoise (sous l’ancien Royaume CHU), Sissy Zhou a, dès l’âge de 6 ans, suivi l’apprentissage du Gu Zheng, une imposante cithare dont l’origine remonte à plus de 4 000 ans.

 

Encore aujourd’hui un temple dédié à cette cithare (qui date de la Dynastie Song, 960-1127 apr. J.-C.) existe à Wuhan, en mémoire du grand Maître de l’instrument YU Boya (né sous le Royaume CHU, pendant la période Chunqiu, 771 à 481/453 av. J.-C).

Sissy a travaillé très dur, cumulant études et pratique quotidienne de la musique au minimum deux heures par jour. Cela par tous les temps, dans l’extrême chaleur des étés (Wuhan est l’une des villes les plus chaudes de Chine l’été) ou dans le blizzard des hivers, elle se rendait au conservatoire, pourtant très éloigné de chez elle, et rentrait avec ses parents par le bus de nuit ; elle travaillait sans repos à tel point qu’elle en avait souvent ses petits doigts en sang.

Mais grâce à son courage, à l'école primaire, Sissy ZHOU est sélectionnée pour présenter le Gu Zheng pour des échanges culturelles entre Chine et Turquie.

 

À seulement 13 ans, elle est parvenue à la perfection et a obtenu, la mention « Excellent » à l’examen du plus haut niveau de Guzheng de Wuhan.

 

À 14 ans, elle est invitée par la Radio régionale de la Province du Hubei pour sa première émission radio en direct pour jouer le Gu Zheng.

À 17 ans, elle obtient les premiers prix des lauréats dans de concours nationaux et régionaux organisés par l'Académie de Musique de Chine, les télévisions chinoises, les universités et le Gouvernement Chinois.

 

C'est également à cet âge qu'elle commence à se produire en concert et à enseigner le Gu Zheng. Nombreux de ses élèves ont obtenu la Médaille d'Or au concours national, en accédant aussi aux conservatoires et universités pour poursuivre leur formations.

Après l'obtention de sa licence en Chine, Sissy ZHOU obtient la bourse «Eiffel» par le Ministère des Affaires Étrangères français pour poursuivre ses études en «Master en administration des institutions culturelles » en France. Durant ses études, elle donne de concerts en France afin de promouvoir et diffuser la musique traditionnelle et la culture chinoise.

Une fois obtenu le diplôme, Sissy ZHOU se rend aux États-Unis pour poursuivre sa carrière de concertiste.

En parallèle, elle devient professeur de Gu Zheng à l'Université de Floride. Elle occupe également le poste de Directrice de l'Ensemble de Musique Chinoise à la Faculté de Musique (Conservatoire).

 

Elle décide ensuite de revenir en France où elle se produit dans de nombreux festivals de renommée internationale.Elle est en suite invitée par le Gouvernement Portugais pour un échange culturel Portugal-Chine, "Luso talentos 2012-2013" à Macau. En 2014 elle se produit à Babel Med World Music en 2014.

Par sa sensibilité troublante et sa maîtrise approchant l’excellence, cette artiste offre une plongée unique dans le royaume de la grande Chine antique.

Depuis 2012, elle mène des recherches et des créations artistiques autour des musiques occidentales et traditionnelles européennes, dont la musique classique, le fado, la musique provençale.

En 2014 et en 2018, elle obtient deux fois la subvention de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour ses créations musicales. Grâce à ces subventions, elle produit un spectacle musical (écrit, réalisé et composé par elle-même), « Love in Provence » en 2014 ; elle monte son trio « Love in Provence » ; elle enregistre l’album « Lavande et Jasmin » avec Miquèu MONTANARO en Duo (sortie d’album prévue en 2021).

 

Elle donne par ailleurs des cours et organise des ateliers autour de la musique chinoise à la Cité de la Musique de Marseille. Elle enseigne également le Gu Zheng en direction des professionnels en Cursus Diplômant et MasterClass à l'Institut International des Musiques du Monde d’Aubagne, et en direction des amateurs à l'Institut Confucius de Montpellier.

COPYRIGHT © Tous droits des textes, photographies, infographies du site sont réservés.